POURQUOI SAUVER L’OURS ?

« L’Ours est le symbole de la vie pyrénéenne et d’une montagne encore libre et authentique où l’aventure est toujours possible. Il est le reflet d’une civilisation et d’une culture toujours vivante. Sa mort entraînerait la disparition inéluctable de cette culture, le début d’une montagne sans âme vouée aux caprices d’une vie artificielle où tout s’achète et tout se vend, y compris les rêves et l’aventure.(…)
Pour que les peluches de nos enfants ne deviennent pas de simples marionnettes de chiffon sans âme, mais restent de fantastiques objets de rêves et d’histoires merveilleuses en prise avec une vraie vie dans la montagne. Il faut sauver l’Ours. Parce que dans les écoles, on a fait rêver les enfants avec des histoires d’Ours et qu’il ne faut jamais tuer les rêves des enfants. Il faut sauver l’Ours. Si nous ne le faisons pas, quel avenir et quelle montagne leur laisserons-nous ?

Si l’Ours meurt, il y aura, je crois, comme une grande obscurité et un froid silence dans nos vallées. Les nuits seront plus tristes, les rêves plus sombres, l’avenir plus obscur. Alors faisons le pari de la vie et de la générosité » Joseph Paroix, Berger en Béarn, 1999

 

pas-ours-papillon-httpbdm-typepad-comphotostombeau_papillontombeau_papillon_18-html

Pas de l’Ours PAPILLON

TOUS LES ARTICLES DANS LA RUBRIQUE  :   L’OURS


Les dernières images de Cannelle (la dernière ourse de souche pyrénéenne), avec son ourson « Cannelito »,

2 mois plus tard, Cannelle était abattue par un chasseur en vallée d’Aspe …

MORT DE CANNELLE – 1er Novembre 2004 – UN CRIME CONTRE L’HUMANITÉ

Publicités