BASSIN DE LACQ: QUAND L’HOMME CRÉE LES SÉISMES

La République des Pyrénées – Le  4 septembre 2013

Le séisme ressenti lundi à Lacq serait une conséquence de l’extraction de gaz depuis plus de cinquante ans.

C’est sans danger mais ça impressionne. Le séisme ressenti lundi à 14 h 36 sur le bassin de Lacq a ému nombre de travailleurs dont certains ont pu croire au début à une explosion accidentelle.

Sur l’origine de ce séisme d’une magnitude de 4.1 sur l’échelle de Richter, les spécialistes sont unanimes : « Avant l’extraction du gaz, il y avait peu de séismes. Les microséismes sont apparus une quinzaine d’années après le début de l’exploitation du gaz«  constate Mathieu Sylvander, sismologue à l’université de Toulouse. C’est ce que les spécialistes appellent un « séisme induit » :

La République des Pyrénées

« Le séisme a eu lieu dans une zone assez éloignée de la faille nord pyrénéenne » note Benoît Thoisry du centre pyrénéen des risques majeurs (30 km au nord de la faille). « Depuis 1969, on note une activité sismique assez régulière, la plupart d’une intensité faible autour de 2 sur l’échelle de Richter ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s