Séisme dans les Pyrénées-Atlantiques : UNE SECOUSSE DUE à L’ACTION HUMAINE

Sud-Ouest – le 25/04/2016

INFOGRAPHIES – Maître de conférence en géophysique à l’université de Pau et des Pays de l’Adour, Guy Sénéchal explique la secousse ressentie lundi dernier

Le séisme ressenti lundi dernier en Béarn, autour du bassin de Lacq, est un tremblement de terre « induit », c’est-à-dire provoqué par l’action humaine. Il s’agit d’une famille de secousses qu’on différencie des séismes tectoniques résultant de l’action des plaques terrestres.

Guy Sénéchal, maître de conférences en géophysique à l'université de Pau et des Pays de l'Adour
Guy Sénéchal, maître de conférences en géophysique à l’université de Pau et des Pays de l’Adour

Crédit photo : R. B.

« Le schéma le plus simple qui provoque des séismes, ce sont des injections ou des déplétions, c’est-à-dire des retraits de fluides dans le sous-sol« , explique Guy Sénéchal, maître de conférences en géophysique à l’université de Pau et des Pays de l’Adour.

L’enseignant-chercheur rappelle que ce tremblement de terre mesuré à 4 sur l’échelle de Richter compte « un parmi beaucoup d’autres » qui ont secoué la zone de Lacq, quelques années après le début de l’exploitation gazière.

2 400 séismes enregistrés dans le secteur de Lacq

« L’extraction de gaz a commencé dans les années 1950 et les séismes sont apparus quinze ans plus tard. » Une activité mesurée pendant trente-quatre ans grâce à l’implantation d’une dizaine de stations de mesures. « Entre 1974 et 2008, on a mesuré 2 400 séismes dans le secteur de Lacq. La plupart très faibles, sous le 1,5 de magnitude. »

Au cours de cette période, les scientifiques avaient déjà observé des secousses à 4,2 ou 4,4 de magnitude. « C’est l’un des cinq ou six événements les plus importants de l’histoire à Lacq », note toutefois Guy Sénéchal.

Le séisme de lundi matin n’a fait aucun dégât ni blessé. Les pompiers n’ont recensé que quatre appels de riverains inquiets, ne nécessitant pas d’intervention.

Cette carte des séismes dans les Pyrénées entre 1999 et 2010 montre deux types de secousses : induites, à Lacq et naturelles sur la chaîne de montagne
Cette carte des séismes dans les Pyrénées entre 1999 et 2010 montre deux types de secousses : induites, à Lacq et naturelles sur la chaîne de montagne

Crédit photo : Université de Pau et des Pays de l’Adour
Ces cartes issues de la thèse de Thomas Bardainne consacrée à la sismicité du bassin de Lacq (présentée en 2005) montrent l'évolution du nombre et la localisation des séismes dans la zone du gisement de gaz. Lacq est symbolisé par la croix au centre
Ces cartes issues de la thèse de Thomas Bardainne consacrée à la sismicité du bassin de Lacq (présentée en 2005) montrent l’évolution du nombre et la localisation des séismes dans la zone du gisement de gaz. Lacq est symbolisé par la croix au centre

Crédit photo : DR
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s